En guise de présentation


Les Editions Inedits ont pour vocation l'inventaire des ouvrages qui n'existent pas, mais qui pourtant ont ou ont eu une influence sur la littérature. Le "Nécronomicon" bien connu des lecteurs de Lovecraft en est un exemple. "Le roi en jaune" en est un autre, Kilgore Trout est un auteur parfaitement inédiste, et ces pages leur rendent hommage tant que faire se peut....
Par ailleurs, plutôt que se perdre dans les méandres de la virtualité, nous vous proposons ici de découvrir notre activité concrète (littéraire et théâtrale).

Rechercher dans ce blog

samedi 23 février 2013

Kilgore Trout : "Le Grand Panneau" - Inédisme


Kilgore TROUT : "Le Grand Panneau"
COLLECTION KILGORE TROUT N°11

"C'est le récit de la capture d'un terrien et d'une terrienne par des créatures de l'espace. On les expose dans un zoo, sur une planète appelée Zircon-212.
Ces personnages de fiction dans leur zoo s’enorgueillissent d'un grand panneau sur l'un des murs de leur demeure qui, croient-ils, enregistre le cours de la Bourse et le prix des marchandises ; et aussi d'un téléscripteur et d'un téléphone relié en théorie au cabinet d'un agent de change sur Terre. Les habitants de Zircon-212 ont convaincu les prisonniers qu'ils ont investi en leur nom un million de dollars sur la Terre ; bien sûr, c'est à eux de le faire fructifier s'ils veulent disposer d'une fortune fabuleuse quand on les renverra chez eux.
Le téléphone, le grand panneau et le téléscripteur sont factices, cela va de soi. Ce sont des stimulants destinés à secouer les terriens pour le plaisir des visiteurs du zoo : les faire bondir, applaudir, se frotter les mains, rechigner, s'arracher les cheveux, crever de trouille ou s'épanouir comme des bébés dans les bras de leur mère.
Le couple parait réaliser des affaires d'or. Cela fait partie du plan. Puis la religion s'en mêle. Le téléscripteur leur remet en mémoire que le Président des Etats-Unis a inauguré la Semaine nationale de la prière et que tous doivent se recueillir. La quinzaine boursière précédente a été très mauvaise. Les spéculateurs ont englouti une petite fortune sur les cours* de l'huile d'olive. Ils se jettent dans la prière comme des perdus.
Ils sont exaucés. On enregistre une hausse de l'huile d'olive."

Kurt VONNEGUT, Jr. – Abattoir 5 (Editions J'ai Lu ; p.292-293 ; traduction (légèrement revue*) : Lucienne Lotringer).


samedi 16 février 2013

"Kilgore Trout improvise" - Inédisme

"Kilgore TROUT improvise"
COLLECTION KILGORE TROUT N°10

"Billy a invité Trout à fêter son dix-huitième anniversaire de mariage. Les réjouissances battent maintenant leur plein.
Trout, dans la salle à manger, engloutit des canapés. Il parle à  la femme d'un opticien, la bouche pleine de fromage blanc et d'oeufs de saumon. Tout le monde, Trout excepté, a un lien quelconque avec l'optique. De plus, il est le seul à ne pas porter de lunettes. Il se taille un fameux succès. Les convives sont fort aise de la présence d'un écrivain en chair et en os, même s'ils ignorent tout de ses romans.
Trout fait la causette avec une certaine Maggie White qui, de secrétaire d'un dentiste, est devenue femme d'opticien. Elle est très jolie. Le dernier bouquin qu'elle ait ouvert est "Ivanhoé".
Les flatteries dont Trout est l'objet, toutes superficielles qu'elles soient et proférées par des béotiens, lui montent au cerveau comme une drogue. Sa satisfaction éclate en une bruyante impudence.
- Je crains de ne pas lire autant qu'il le faudrait, murmure Maggie.
- Nous avons tous peur de quelque chose, coupe Trout. Moi c'est le cancer, les rats et les dobermans.
- J'ai honte de ne pas le savoir, mais je vous pose tout de même la question : qu'avez vous écrit de plus connu ?
- Un truc sur l'enterrement d'un célèbre chef français.
- C'est passionnant.
- Tous les meilleurs cuisiniers du monde se sont déplacés. C'est une cérémonie grandiose. (Trout improvise au fur et à mesure). Avant de sceller le cercueil, la famille asperge le mort de persil et de paprika.

C'est la vie"

Kurt VONNEGUT, Jr. – Abattoir 5 (Editions J'ai Lu ; pp.247-248  ; traduction : Lucienne Lotringer).

samedi 9 février 2013

Kilgore Trout : "La merveille sans estomac" - Inédisme


Kilgore TROUT : "La merveille sans estomac"
COLLECTION KILGORE TROUT N°9

" C'est l'histoire d'un robot qui a mauvaise haleine mais commence à être aimé une fois guéri. L'élément remarquable dans l'affaire, c'est que ce livre, écrit en 1932, prophétise l'utilisation intensive, sur des êtres vivants, de gelée d'essence enflammée.
Cela tombe des avions. Des robots se chargent du largage. Ils n'ont pas de conscience, et aucun circuit électronique ne leur permet de concevoir ce que ressentent les bombardés.
Le robot central de Trout a apparence humaine, parle, danse, sort avec des filles, que sais-je... Et personne ne lui en veut de laisser choir sur les populations le combustible ardent. Mais on estime sa mauvaise haleine impardonnable. Quand il s'en est débarrassé, on l'accueille au sein du genre humain."

Kurt VONNEGUT, Jr. – Abattoir 5 (Editions J'ai Lu ; pp.243-244  ; traduction : Lucienne Lotringer).


samedi 2 février 2013

Kilgore Trout : "L'arbre-à-argent" - Inédisme


Kilgore TROUT : "L'arbre-à-argent"
COLLECTION KILGORE TROUT N°8

"Trout a pondu un roman sur un arbre-à-à-argent. Les feuilles sont des billets de vingt dollars. Les fleurs des bons du Trésor. Les fruits des diamants. Ils fascinent les hommes qui s'entre-tuent autour du tronc et fournissent aux racines un engrais de haute qualité."

Kurt VONNEGUT, Jr. – Abattoir 5 (Editions J'ai Lu ; p.242  ; traduction : Lucienne Lotringer).

A venir...

Archives photos et vidéos : Thunos, L'étoffe des songes, Le talon de fer, Contes, L'innamoramento, Dans les bois la marguerite, Ballet Monstre, Ubu Président ...

Kilgore TROUT : hagiographie

Le catalogue enrichi des Editions Inedits