En guise de présentation


Les Editions Inedits ont pour vocation l'inventaire des ouvrages qui n'existent pas, mais qui pourtant ont ou ont eu une influence sur la littérature. Le "Nécronomicon" bien connu des lecteurs de Lovecraft en est un exemple. "Le roi en jaune" en est un autre, Kilgore Trout est un auteur parfaitement inédiste, et ces pages leur rendent hommage tant que faire se peut....
Par ailleurs, plutôt que se perdre dans les méandres de la virtualité, nous vous proposons ici de découvrir notre activité concrète (littéraire et théâtrale).

Rechercher dans ce blog

samedi 2 mars 2013

Kilgore Trout : "Lance Corwin, voyageur du temps" - Inédisme


Kilgore TROUT : "Lance Corwin, voyageur du temps"
COLLECTION KILGORE TROUT N°12

"C'est l'histoire d'un homme qui a construit une machine à remonter le temps afin de rendre visite à Jésus. Elle fonctionne et il fait la connaissance d'un Jésus âgé de douze ans. L'enfant apprend de son père le métier de charpentier.
Deux soldats romains pénètrent dans l'atelier avec le plan sur papyrus d'un dispositif qu'ils exigent pour le lendemain à l'aube. C'est une croix qui doit servir à l'exécution d'un agitateur.
Jésus et son père l'assemblent. Ils sont bien contents de la commande. Et le trublion est cloué dessus.
C'est la vie.
(...)
Si le personnage se transporte jusqu'aux temps bibliques, c'est pour éclaircir un point  bien particulier : Jésus est-il ou non mort sur la croix, ou bien l'a-t-on décloué encore vivant, bien décidé à vivre ? Le héros se munit d'un stéthoscope.
(...) Notre curieux se faufile parmi ceux qui descendent Jésus de la croix. Le voyageur dans le temps finit premier en haut de l'échelle, en costume d'époque, se penche très près de Jésus pour qu'on ne distingue pas le stéthoscope, écoute.
Pas un son dans la poitrine décharnée. Le fils de Dieu est bel et bien mort.
C'est la vie.
Lance Corwin, c'est son nom, se débrouille pour mesurer Jésus mais ne réussit pas à le peser. Jésus faisait exactement un mètre soixante trois et demi."
Kurt VONNEGUT, Jr. – Abattoir 5 (Editions J'ai Lu ; pp.294-296  ; traduction : Lucienne Lotringer).

A noter : 
* Dans le roman de Vonnegut "Abattoir 5"("Slaughterhouse five"), ce roman de Trout n'est pas intitulé. Souvent repris comme "Jesus and the Time machine" dans les tentatives de bibliographies de Trout, nous lui avons préféré ce titre plus épique et sans doute un peu moins sérieux.

* La même année que celle de la publication d'"Abattoir 5" (1969) est paru le roman de Michael Moorcock "Behold the man" ("Voici l'homme" en français), dont le sujet est très similaire. Là, notre voyageur du temps répondant au nom de Karl Glogauer cherche et trouve Jésus, un jeune mongolien dont Marie, sa mère, dit être le fruit de son union avec un démon. Désarçonné par le peu de possibilité et d'élan mystique du jeune Jésus, Glogauer prend son parti d'usurper sa place dans l'histoire. C'est finalement lui qui mourra sur la croix.
On pourrait s'étonner de la synchronicité des sujets si "Behold the man" n'avait pas été publié dès Septembre 1966 dans le n° 166 du magazine "New Worlds" - dont Moorcock était rédacteur en chef. Cette première ébauche du roman obtiendra d'ailleurs le Prix Nebula en 1967. 
Nous ne saurons sans doute jamais, Vonnegut ne s'étant à notre connaissance pas exprimé à ce sujet, s'il fait avec l'histoire de Lance Corwin une référence à l'ouvrage de Moorcock, et s'il irait jusqu'à comparer Moorcock à Trout ?
Quoi qu'il en soit, nous reviendrons dans une prochaine note sur un autre auteur de Science-Fiction, Théodore Sturgeon, qui lui aussi - et cette fois-ci de source plus sûre - a pu servir de modèle à Vonnegut pour construire le fictif Kilgore Trout.
Enregistrer un commentaire

A venir...

Archives photos et vidéos : Thunos, L'étoffe des songes, Le talon de fer, Contes, L'innamoramento, Dans les bois la marguerite, Ballet Monstre, Ubu Président ...

Kilgore TROUT : hagiographie

Le catalogue enrichi des Editions Inedits